à propos

Qui suis-je ?

Titlaine

Déjà très jeune :

on me surnommé Titlaine qui veut dire « petite Hélène ». Comme quoi la laine m’était prédestinée.
Dans l’enfance, les loisirs créatifs étaient pour moi un exutoire, les matières chaudes et naturelles se sont vite révélées. D’abord les TISSUS et les FILS, mon papa tenait un magasin de textile, ma maman et ma mamie confectionnaient tout, elles m’ont appris la couture et le tricot.

PLUS TARD, JE CHANGE DE MATIÈRES : 

Avec des matériaux toujours naturels ou recyclés, ce sont les PAPIERS et le CARTON qui ont habillé ma maison. Avec le scrapbooking et les meubles en carton que je fabriquais sous le nom de la Cartonnelle. 

 

LA BELLE DÉCOUVERTE LORS D’UN VOYAGE :

En 2013, je rends visite à mon oncle installé à Tenerife aux Canaries depuis des années et je rencontre ma cousine Isora de chez « Pécora Tailler » qui feutrait la LAINE dans son atelier aux murs colorés de laine et à l’odeur envoutante de ses jolis savons de laine. Ce fut une révélation … moi aussi je veux être feutrière.

Ma matière de prédilection : 

C’est donc passionnément que je travaille cette magnifique fibre naturelle aux multiples qualités. La laine, délaissée par les éleveurs, a pourtant un énorme potentiel : elle régule l’humidité en absorbant 30% de son poids en eau, elle est hydrofuge, légère, solide et biodégradable.
Cette matière noble « se feutre », c’est -à-dire que les fibres s’entremêlent sous l’action de l’eau chaude, savonneuse et les mouvements de friction répétés, cela devient le FEUTRE DE LAINE. Un excellent isolant phonique et thermique, antistatique, absorbe les polluants et est anallergique. De plus, le feutre n’est pas salissant, n’attire pas la poussière et il est malléable. Ainsi avec du savoir-faire et de la patience, on peut se permettre toutes les excentricités.

La vie entrepreneuriale : 

En 2016 (encore salariée), je crée Accès’Folies un mélange de mes passions : la Slow Life, l’écologie et le feutre artisanal. Je proposais les produits zéro déchet tels que les Bee Wraps et les lingettes lavables ou encore les éponges réutilisables.
Depuis début 2020 est né Titlaine Art Felt. Je me suis spécialisée dans l’art textile en laine feutrée. Fabriqués dans mon atelier au nord de Toulouse, je privilégie les matières premières naturelles les plus locales possibles (d’Ariège et d’élevages français Mérinos d’Arles ou Thones et Marthod), il est nécessaire de tondre les moutons 1 fois par an. Pour les tissus j’ai choisi le coton, le lin ou le liège.
 
Titlaine Art Felt